Récession = faillite du capitalisme!

Publié le par Section de Cannes


Récession : Lagarde propose de continuer comme avant

 

Christine Lagarde, a affirmé que les chiffres de l’INSEE confirment les prévisions du gouvernement, reconnaissant du bout des lèvres que « la croissance économique de la France pourrait être légèrement négative au 2ème semestre 2008 ».

Quel aveu pour une ministre qui soutenait, il y a encore quelques mois, que la croissance approcherait les 2%.

L’urgence n’est assurément pas de maintenir artificiellement, à coups de milliards d’euros, un système qui implose comme la fait systématiquement la droite, ces dernière années avec le succès que l’on connait... Il faut au contraire privilégier l’économie réelle en s’appuyant sur ce qui ne dépend pas des marchés financiers, c’est-à-dire les salaires, les productions et le maintien des services publics.

Quand le gouvernement affirme que « la poursuite des réformes structurelles permettra à l’économie française de bénéficier à moyen terme d’une croissance durable », c’est un mensonge. Les faits le démontrent, la preuve par la crise actuelle. La poursuite de la politique du gouvernement aura un effet direct : plonger la France dans une récession inextricable et une situation sociale d’une ampleur inégalée depuis plusieurs dizaines d’années.

Parti communiste français

Paris, le 3 octobre 2008.

Publié dans cannespcf

Commenter cet article