A quoi servent nos impots?

Publié le par Section de Cannes



2009 : UN  BUDGET  D’AUSTERITE   

   

  Avec une belle unanimité, M. Sarkozy, M. Fillon, Mme Parisot, qui se veulent maîtres de nos destinées, appellent les français à l'union nationale. En clair ils nous invitent à plus de sacrifices et ceci pour re-servir les capitalistes, la finance, au détriment de ceux qui produisent la richesse réelle : les salariés. C'est pour nous y préparer qu'a été programmé un véritable budget d'austérité pour 2009. Qu'on en juge :

     - Diminution sans précédent des effectifs des services publics : 30600 postes supprimés, l'Education nationale étant la plus touchée avec 13500 enseignants en moins. Economie réalisée : 750 millions d'€ ; c'est peu comparé aux 14 milliards par an que coûtera  le paquet fiscal, cadeau aux plus riches.

     - Réduction des crédits pour les ministères qui ont la mission d'aider les plus précaires : dans le logement, lourde charge pour les ménages, dans l'emploi et le travail, alors que le chômage augmente, dans les régimes sociaux et de retraite de plus en plus démunis.

      - Limitation des moyens pour les collectivités territoriales qui pourtant réalisent des investissements publics au service des citoyens. De plus des réformes (DSU-dotation de solidarité urbaine-, taxe professionnelle) vont diminuer les finances des communes.

      - Mensonge sur la baisse d'impôt claironnée par l'Elysée et Matignon parce qu'elle est sélective. Seuls les plus aisés en bénéficieront (successions, boucliers fiscaux, ISF) ; l'exonération accordée au bouclier fiscal permet aux riches de récupérer 15 milliards d'euros. Quant aux taxes locales, il ne fait aucun doute qu'elles augmenteront.

                                                                                                   GARCIA Ph. 

 

 

Commenter cet article