L'eau douce est salée...2éme épisode...

Publié le par Section de Cannes


----> Voir ou revoir notre article sur ce blog en date du 21 janvier dernier!

"... Selon les trois communes (Le Cannet, Mougins, Pégomas) à l'initiative de la proposition (1), la réponse est oui. Pour elles, dans la mesure où en 2009, le SICASIL a prévu de placer ses excédents (12 Me) en SICAV, pourquoi ne pas dégager une part de la somme pour baisser la note du contribuable. « 3 Me auraient permis une baisse de 10 % sur les factures » précise Didier Carretero, élu représentant Le Cannet au comité syndical.

Richard Galy, maire de Mougins confirme : « dans le contexte économique qui est le nôtre, on ne peut pas accepter que le SICASIL thésaurise alors que les usagers tirent la langue. Ces 12 Me représentent quand même 45 % du budget d'investissement. »



« Une baisse durable plutôt qu'une baisse gadget »


Question de perspective. Celle du SICASIL est toute autre. Plutôt basée sur le long terme, ainsi que l'explique son président David Lisnard : « Je préfère envisager une baisse du prix de l'eau sûre, durable, qu'une baisse gadget, sans lendemain et qui risquerait de fragiliser la structure.. .... »

Le directeur du syndicat, Michel Tani, ajoute qu'il ne comprend pas la réaction des trois communes à quelques jours seulement du budget : « Elles avaient comme les cinq autres d'ailleurs, voté la délibération concernant ces placements en décembre dernier. Elles ont assisté au débat d'orientation budgétaire qu'elles n'ont pas commenté et ont voté les travaux prévus par le SICASIL. Les voilà qui montent au créneau quelques jours seulement avant le vote du budget, c'est incompréhensible. »

(1). Ce budget a été voté à la majorité moins les trois voix de ces communes.


(extraits de Nice-Matin du 2 avril 2009)


COMMENTAIRES :

Nous ne nous mèlerons pas de la "guéguère" des maires de droites, des UMP entre eux, mais seulement des intérets de nos concitoyens!

Nous soulignions dans notre article du 21/01/09 l'augmentation de 10,7% du prix du m3 au mois de juillet. Ce sont toujours les mêmes qui passent à la caisse, c'est à dire les contribuables que nous sommes dans nos communes respectives du bassin cannois!
Mr. Lisnard, Président de la SICASIL, préfère les placements financiers en SICAV de trésorerie plutot que de favoriser le pouvoir d'achat des contribuables. Dans l'article ci-dessus, il "promet" une baisse "durable"...alors que c'est la Lyonnaise des eaux qui décide du prix de l'eau!!! Et cette société ne va certainement pas laiser ces actionnaires! D'ailleurs l'affirmation "gratuite" de David Lisnard ne s'accompagne pas de propositions concrètes : quelles baisses? Quelles échéances?

L'argent tésorisé, doit d'abord servir à neutraliser l'augmentation de 10,7% prévue en juillet et permettre aux contribuable, non pas de gagner du pouvoir d'achat...mais de ne pas en perdre!






Publié dans cannespcf

Commenter cet article