Le logement...toujours!

Publié le par Section de Cannes

               

    OMBRES ET LUMIERES DE LA VIE CANNOISE  !

 

 

            A l’heure où les projecteurs des médias sont dirigés vers le 60 éme festival du film de Cannes, la Croisette , les paillettes et le luxe….des cannois vivent, dans la misère, les taudis des marchands de sommeil,  les campings…et souvent dans la rue. Beaucoup ne peuvent plus payer les loyers exorbitants exigés par les propriétaires et vivent dans l’angoisse des expulsions.

            Un article de NICE MATIN révèle, pour une fois, la galère que subissent de nombreux cannois, au travers de l’affaire du 7 ème étage du MIRAMAR. Bien qu’il veuille s’en défendre cet article est « politique », de la vraie, du vécu au quotidien…Et c’est bien en mettant sur la place publique ces situations intolérables que l’on pourra exiger des solutions : c’est ça la vraie politique.

             Cet article révèle ce que les communistes cannois avec leur élu municipal, Claude Meyffret, dénoncent depuis bien longtemps (voir article par ailleurs).

Loyers prohibitifs, conditions de logement déplorables : 450 € pour 10 m2, parfois sans fenêtres, sanitaires collectifs, fuites d’eau, murs délabrés….conditions auxquelles  viennent se greffer les brimades, les humiliations, les insultes.

             Ca se passe au 7 ème étage du Miramar…mais pas seulement là!  A Cannes, le nombre de logements accessibles aux salariés est dérisoire, les brimades et autres comportements racistes sont monnaie courante, notamment de la part de certaines agences immobilières qui exigent des cautions faramineuses et ne louent pas à des noirs pourtant bien français, à des familles ayant deux salaires …

             Nous rencontrons quotidiennement ces cas à Cannes, ville de lumières, de paillettes et de fric !

             Une autre politique du logement est possible : réquisitionner tout ou partie des 6000 logements vacants, construire des Habitations à Loyers Modérés, pour permettre à tous les cannois de vivre dans des conditions acceptables, et interdire les expulsions !

             Ce sont les préoccupations des communistes cannois, et de leurs candidats à l’élection du 10 Juin. 

 

                                                                                                          Guy Vianey

Publié dans cannespcf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article