A la Bocca : quel accès vers la mer

Publié le par Section de Cannes

      LA  BOCCA  ET  L’OUVERTURE  PIERRE  SEMARD                                           SUR  LA  MER                                

 

              Une enquête publique a été ouverte aux cannois(es) jusqu'au 24 septembre concernant l'ouverture vers la mer, à La Bocca.


               Ayant participé à cette enquête, un certains nombre de remarques et de propositions ont été faites par rapport au plan original proposé:
 
             -   Peu de participation des cannois ! Serait-ce dû au fait que le projet n'a été exposé qu'à l'annexe cannoise de la mairie et seulement…4 à 5 jours avant la date limite de clôture, à la mairie annexe de La Bocca! Ou bien la " démocratie participative " des cannois s'est endormie sous le chaud soleil de l'été ?

            -  Les boccassiens, comme les touristes passant sous le tunnel actuel vont sur les plages situées à l'ouest (vers La Napoule) : or la sortie vers la mer, du passage piétonnier et de la piste cyclable, est orientée …vers l'est, ce qui rallonge significativement le trajet. Maintenir cette orientation, c'est faire fi des us et coutumes des utilisateurs de ces plages.
 
             -  Sécurité : le stationnement prévu (en épi) des véhicules est situé coté voies ferrées, comme à La Napoule (après ALCATEL). L'usage montre que les occupants de ces véhicules traversent n'importe où avec tous les risques d'accidents possibles. Il serait plus judicieux de placer ce type de stationnement côté plages…d'autant que les véhicules se garant vers ces plages arrivent essentiellement de l'ouest!
  
            -  Parking de la gare multimodale : seulement 150 places : c'est totalement insuffisant, ne serait-ce que pour les voyageurs! Où vont aller se garer les utilisateurs des plages boccassiennes?
De plus ces parkings doivent être gratuits… Ne pourrait-on envisager des niveaux sous-terrains !


            -  Circulation avenue Francis Tonner : rien n'est envisagé pour accéder à l'avenue Pierre Sémard : les véhicules arrivant de l'Est (Cannes) et souhaitant tourner à gauche vont avoir quelques difficultés : c'est déjà le cas…sans l'ouverture vers la mer : qu'en sera-t-il après? Le projet, en l'état, va générer de très sérieux embouteillages, avenue F. Tonner. Un rond point, même limité en diamètre, apparaît nécessaire pour fluidifier la circulation.


            -  Gratuité des plages : ces plages populaires doivent rester gratuites y compris après l'extension de leurs surfaces (digue sous-marine) : c'est une revendication unanime des boccassiens.
      
             -  Budget de l'opération : quel budget envisagé et quel impact sur les (déjà) lourdes taxes payées par les cannois?

      Boccassiens, ensemble,
restons vigilants sur l’évolution de ce projet...c’est l’affaire de tous.


                 Guy Vianey

Publié dans cannespcf

Commenter cet article