Capitalisme et impôts...made in Sarkosy!

Publié le par Section de Cannes

Chômage: 9,6% de la population active touchée en France métropolitaine au quatrième trimestre 2009!

 

 (Extrait de l’agence AP, le 4/03/2010)

 

SOUFFRANCE ESTRO SARKO ASPIRINE 001Le taux de chômage en France métropolitaine s'établissait à 9,6% de la population active au 4e trimestre 2009 (10% en incluant les DOM), soit une hausse de 0,5 point par rapport au troisième trimestre, selon les chiffres rendus publics jeudi matin par l'INSEE.

Sur un an, entre le quatrième trimestre 2008 et le quatrième trimestre 2009, le taux de chômage augmente de 1,8 point en France métropolitaine, soit 525.000 chômeurs de plus. Selon l'institut, la France retrouve ainsi son niveau de chômage d'il y a dix ans, en 1999, et comptait au quatrième trimestre 2009 quelque 2.727.000 chômeurs.

"En moyenne sur le quatrième trimestre 2009, le taux de chômage au sens du Bureau international du travail s'établit à 10% de la population active en France en incluant les DOM", selon le communiqué diffusé jeudi par l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). Pour la France métropolitaine, le taux de chômage s'établit "à 9,6%, soit plus de 2,7 millions de personnes".

Sur un an, entre le quatrième trimestre 2008 et le quatrième trimestre 2009, le taux de chômage en France métropolitaine a bondi de 1,8 point, passant de 7,8% à 9,6% de la population active, soit 525.000 chômeurs de plus.

Par ailleurs, dans ses statistiques publiées le 24 février dernier, Pôle emploi a revu à la hausse le nombre d'inscrits en 2009, avec 23.400 chômeurs de plus en catégorie A sur l'année que ce qui avait été annoncé un mois auparavant, et même 24.600 en comptant les catégories B et C (chômeurs ayant exercé une activité réduite).

Les chiffres publiés jeudi par l'INSEE font également apparaître une hausse du chômage pour toutes les catégories d'âge sur les deux derniers trimestres 2009. Le chômage des moins de 25 ans a ainsi progressé de 0,3 point, tandis que celui des 25-49 ans et des seniors (50 ans ou plus) progresse de 0,5 point.

L'INSEE estime par ailleurs qu'en plus des plus de 2,7 millions de chômeurs, 1,4 million de personnes étaient en situation de sous-emploi au quatrième trimestre 2009, c'est-à-dire employées à temps partiel et souhaitant travailler plus, ou encore en chômage technique ou partiel.

Ce sous-emploi représente 5,5% de la population active, selon l'INSEE, un taux resté stable entre le troisième et le quatrième trimestre 2009.


"Où est la baisse du chômage annoncée par le Président des riches?

Publié dans cannespcf

Commenter cet article