FRONT DE GAUCHE POUR LES REGIONALES

Publié le par Section de Cannes

FRONT DE GAUCHE POUR LES REGIONALES 

 

La politique sarkozyste entraine le pays vers un nouveau mélange névrotique entre libéralisme économique et idéologieultra réactionnaire. Tous les discours du chef de l’Etat sur-gonflés de références à la « nation »versent dans une autosatisfaction grotesque, l’ultime repaire des menteurs : « Notre pays va dans la bonne direction et recueillera bientôt le fruit de ses efforts…je crois au travail et je crois à la famille ». On le voit, le néonationalisme à l’œuvre frise l’hystérie ultra droitière (ce qui ne déplait pas à Le Pen !).

Les millions de chômeurs, leurs familles, les jeunes, les précaires…voudraient bien croire au travail pour faire vivre et souvent survivre leurs familles : tandis que la bourse a gagné 22% en six mois, près de 700000 emplois ont été détruits en un an ! Ce chiffre ne comprend pas les salariés précarisés, les exclus des statistiques…

Les élections régionales ne sauraient se transformer seulement en un référendum anti Sarkosy : il doit devenir un vote d’alternatives à long terme. Dans ce contexte le score du Front de Gauche peut modifier la nature du débat à gauche.

Il ne s’agit pas d’une simple sortie de crise, le capitalisme étant par essence porteur de ces crises, mais d’imaginer un changement de société qui refonderait un vivre ensemble tout en élevant notre ambition collective.

Publié dans cannespcf

Commenter cet article