Traitement des déchets dans le 06!

Publié le par Section de Cannes

Rencontre débat « Les Déchets et nous »

le samedi 12/12 à La Verrerie à Cannes La Bocca

 

A l’initiative du collectif « Les déchets et nous » constitué de militants, des Alternatifs, de la Fase, du NPA, du PCF et du PG, le débat a réuni une cinquantaine de  personnes qui ont condamné la politique irresponsable  des déchets  dans le 06, depuis des années.

Des élus* étaient présents, et Christian Masson très actif sur ce sujet à l’Ariane a participé à la réflexion sur le problème du traitement des déchets dans le département des Alpes Maritimes.

Nous avons entendu des citoyens de La Roquette justement inquiets, qui ont expliqué leur refus du projet d’un incinérateur devant voir le jour sur des terrains agricoles de la vallée de la Siagne, et contre lequel la mobilisation se met en place. Pour empêcher les dégagements de dioxines, de furanes, de micro particules dans l’air, dangereuses pour la santé, la fabrication de mâchefers (dont aucun territoire ne veut en dépôt), mais aussi pour éviter la pollution des nappes phréatiques qui  fournissent l’eau potable de Cannes.

Nous leur apportons notre soutien et participerons à leur lutte.

A ce jour la solution la moins polluante consiste en la multiplication des installations de tri - compostage comme celle qui va voir le jour au Broc. Le « 06 » produit 400.000 tonnes de déchets par an et une installation de ce type en traite, sans effets dommageables, 40.000 tonnes par an, faites le compte! C’est bien au minimum de 10 installations de ce type dont le département à besoin pour compenser la fermeture de la décharge de la Glacière et interdire leur évacuation dans les Bouches du Rhône.

Il a bien entendu été souligné que parmi les premières mesures à prendre, il en est une qui consiste à limiter les emballages superflus en particulier ceux de la grande distribution, de préférer les produits en vrac et ceux qui sont cultivés ou créés localement avec des moyens d’acheminement réduits.

Les gestes citoyens du tri sélectif sont également indispensables, encore faudrait-il que des équipements (container de tri, et de recyclage) soient mis en place partout pour y pourvoir.

Tous les intervenants ont été d’accord pour stigmatiser le laxisme des décideurs politiques au plus haut niveau. Ces leaders départementaux, sans vision à long terme, s’en remettent au Préfet pour prendre des décisions à leur place sans consultation démocratique. Ces décisions font ensuite intervenir des grands groupes dont Véolia, qui est en quasi situation de monopole dans le 06, pour traiter de cette question. Cette société est aussi la propriétaire des carrières qui servent de décharges. Dune manière générale, les organisations présentes font le constat de l'impasse des logiques capitalistes (rentabilité à tout prix, délégation au privé, pouvoir du marketing...) qui sont incompatibles avec une gestion durable de nos déchets et plus généralement de l'environnement.

L’assemblée a répété qu’il était nécessaire de créer un pôle public des déchets et que pour maîtriser cette filière seule une prise en charge par l’état via le service public permettrait de résoudre cette question au plus près des intérêts des citoyens de leur environnement et de leur santé.

 

Pour rejoindre le collectif : collectif.dechets06@laposte.net"

 

Elus : Pierre Bernasconi (PCF PACA), Jacky Michel (Conseiller Municipal La Roquette), Michèle Pastorelli (CM Mougins), JM Bourdillon (CM Le Cannet), Marcelle Monziglio (CM Grasse), Hervé Lavisse (CM Mandelieu).  

Publié dans cannespcf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article