Quy'il ait bon vivre au pays des droits de l'homme

Publié le par Section de Cannes

 

Cannes le 22 novembre 2007

Génèse d’une chute « sociale » au pays des droits de l’homme!!!

 

 

Maria B. , roumaine de nationalité, mère d’un garçon de 23 ans, est en France depuis 1997 avec, dans un premier temps, un titre de séjour « visiteur ». En 1998 elle obtient une carte de séjour « salariée », renouvelé chaque année jusqu’en 2005.

 

La préfecture des AM refuse, en 2006, le renouvellement de cette carte de séjour « salariée ». A sa demande elle obtient de la préfecture des AM, à partir de 2006, un titre temporaire « vie privée et familiale » (courrier du 26/04/2006). Maria B. n’a jamais eu cette carte de séjour, mais seulement un récépissé renouvelable tous les trois mois, ceci jusqu’à janvier 2007.

 

Depuis cette date la préfecture refuse de renouveler le « récépissé ».

 

Maria B. fait intervenir son avocat (barreau de Nice) en Mai 2007 : le courrier de celui-ci est, à ce jour, resté sans réponse. 

 

Depuis c’est la chute « sociale » de Maria B. :

 

-         perte de son emploi et de ses revenus, car en situation « irrégulière ». Même sanction pour son fils de 23 ans !

 

-         plus de possibilité d’aide sociale.

 

-         Sans revenus, les loyers et factures demeurent impayés avec pour conséquences : coupure EDF et résiliation de son contrat, avec recouvrement des dettes et amendes par la COFACE ,

 

                                      coupure de l’eau par la Lyonnaise des Eaux,

 

                                      avis d’expulsion de son HLM à Cannes la Bocca (en date du 30 Mars 2007), de la sous-préfecture de Grasse,  avec intervention de la « force publique ».

 

 

La situation dramatique de Maria B. n’est malheureusement pas isolée. Voilà la vie proposée aux hommes et aux femmes en situations dites « irrégulières » au pays des droits de l’homme, de la libre concurrence capitaliste et du « travailler plus…pour gagner moins » !

 

Mobilisons nous pour lutter contre les méfaits d’une société française où les riches deviennent toujours plus riches (voir les cadeaux faits par Sarkosy) et les pauvres toujours plus pauvres !

 

 

 

                                                                                     Guy Vianey

 

                                                                                     PCF Cannes 

 

 

Publié dans cannespcf

Commenter cet article