Cannes et les HLM...

Publié le par Section de Cannes


Claude Meyffret

PCF  Cannes

A Mr. Bernard Brochand

Député Maire

Hôtel de Ville, Cannes

 

 

 

                                                           Monsieur le Député Maire,

 

 

 

                        Lors du dernier conseil municipal il a été évoqué le cofinancement par la SNCF et RFF, d’une étude portant sur le réaménagement de la gare de marchandise de la Bocca avec je cite : « création d’un nouveau quartier comprenant logements, pôle d’activité, d’échange et équipements publics ». Vous avez précisé que sur les 24 hectares du domaine, RFF serait prêt à en céder 12. Si tel était le cas ce serait le résultat d’une longue négociation qui permettrait à la ville de récupérer une part importante de maîtrise foncière qui fait cruellement défaut sur Cannes et je vous en félicite !

                       

                        La création de ce nouveau quartier doit se faire en associant les habitants des quartiers concernés et plus généralement les cannois à l’élaboration du cahier des charges et des grandes lignes du projet.

 

                        A ce titre, je souhaite attirer votre attention sur la question du logement social. La liste d’attente à l’office HLM de la ville de Cannes ne désenfle pas et il faut plusieurs années pour voir sa demande satisfaite. 6 000 personnes vivent avec des revenus inférieurs au seuil de pauvreté, souvent les familles monoparentales qui conjuguent toutes les difficultés. Sur les 70 000 logements que compte la ville de Cannes, 6 000 logements sociaux seulement (8.5%), alors qu’il y a 24 000 résidences secondaires et que le prix au m² du privé locatif est le plus cher du département !

 

            Monsieur le Député Maire, prendre en compte les besoins des cannois, c’est réaliser la mixité sociale dans les projets privés en appliquant la délibération que vous avez fait voter en conseil municipal : « tout permis de construire pour être validé devra comporter 20% de logements sociaux » et en donnant la priorité au logement social là où la ville a la maîtrise foncière.

 

            Veuillez recevoir Monsieur le Député Maire, l’expression de mes sentiments républicains.

 

                                                                       Claude Meyffret,

                                         Ancien conseiller municipal de Cannes.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article